Samedi 3 Octobre : les groupes palois « Mixology » (rock métal funk blues) et Waykopp (pop punk) / 21H30 / 5 €

mixology et waikopp

Mixology, c’est un groupe formé par quatre jeunes palois décérébrés qui n’ont pas peur de mélanger rock, metal, funk et blues dans un cocktail sonore explosif. Cultivé à base de bon vieux rock, de gâteaux au chocolat maison, de headbang et d’une multitude de rencontres musicales, le groupe n’a cessé d’évoluer depuis sa création.

Ses quatre membres éclectiques Inès, Sean, Antoine et Numa ont vu leurs destins s’entremêler en septembre 2014. Les répétions commencent alors dans « La Cave ». C’est dans cette pièce aux plafonds bas et aux mille et une breloques qu’est né Mixology, et c’est au milieu des décorations de noël, des amplis 100 watts, des maisons de poupées et des chaussures de ski que les compositions ont été imaginées.

Aux commandes de ce nouvel OVNI, quatre lycéens du Lycée Louis Barthou : Inès, flûtiste et chanteuse, la tête dans le tricot et les livres scolaires, a rapidement quitté ses aiguilles contre un bon micro saturé. Sean le guitariste, anglais de pure souche et amoureux de son ampli guitare alterne ses soirées entre mixage des morceaux et écriture de paroles. Antoine, le poète-maudit-perché adepte des morceaux sans aucune structure ou logique fera chavirer plus d’un cœur lors des premiers concerts. Enfin il est important de noter que Numa, le ‘Voyou’, le Papa du groupe, est atteint d’une fâcheuse tendance à taper sur tout ce qui ne bouge pas…vous êtes prévenu.

&

WAYKOPP est né à Pau (64) en mai 2013, de la rencontre de Jon et de Président GG. Tous deux fortement influencés par la scène rock californienne de la fin des années 90 (ils érigent blink-182 et Green Day au rang de divinités), tout deux avaient envie de fonder un power trio comme on en voit plus : cimenté par l’amitié et porté par une énergie sans limites.
Très rapidement, ils trouvent en Lord M, son jeu au pick et ses blagues douteuses, le parfait troisième compère et les premières répétitions s’enchaînent dans la sueur, les brisures de baguettes et les cordes cassées ! Les compos, toutes en anglais, arrivent en continu et ils ne tardent pas à s’attribuer l’oxymore de « Pop-Punk » pour qualifier leur style, mêlant les rythmiques, la puissance, le côté droit au but du Punk-Rock et la fraicheur, la musicalité du chant, le sens du refrain de la Pop.

Les mois qui suivent sont bien remplis avec, pêle-mêle : l’enregistrement des premières démos; la fondation de l’association-support du groupe « Les Waykoppains »; un premier passage radio; une collaboration avec l’artiste britannique Mat Roff sur l’identité visuelle du groupe; le départ puis le retour de Lord M, temporairement remplacé par Swanley; un projet de concept-album qui commence à prendre forme…
Mais de tout ces évènements, il en est un qui a marqué un véritable tournant pour WAYKOPP : la rencontre avec l’équipe de Sphere Studio, qui leur permet de réaliser leur premier enregistrement en studio pro sur le titre « ALIENS ». De cette aventure nait la ferme volonté d’aller vers la professionnalisation du groupe et d’entamer les choses sérieuses… en gardant le même état d’esprit !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s